menu

Le Centre - Présentation


Le CSGA

Le Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA) est une unité mixte de recherche sous la tutelle d’AgroSup Dijon, du CNRS, de l’INRA et de l’Université Bourgogne Franche-Comté. Créé le 1er janvier 2010 et renouvelé en janvier 2017, le CSGA est structuré en 10 équipes de recherche, la plate-forme ChemoSens (labellisée IBiSA, certifiée ISO9001) et un plateau technique ainsi que services d’appui à la recherche. Il regroupe environ 200 personnes, réparties en 133 statutaires (chercheurs, enseignants-chercheurs, médecins, ingénieurs, techniciens et personnels d’appui) et une soixantaine d’agents non permanents (CDD, doctorants, post-doctorants, stagiaires).

Le projet du CSGA s’inscrit dans la thématique générale de l’étude du comportement alimentaire, de sa régulation et des conséquences sur le bien-être et la santé.

L’objectif général est une meilleure compréhension des mécanismes physicochimiques, biologiques et psychologiques qui sous-tendent les perceptions sensorielles et le comportement alimentaire tout au long de la vie. Les études vont de la libération des molécules à partir de l’aliment, au comportement du consommateur, en passant par les mécanismes biologiques à la base des perceptions sensorielles. Les perceptions sensorielles et les comportements sont également étudiés en conditions physiologiques (développement, expérience, vieillissement) ou physiopathologiques (déséquilibres alimentaires).

Les équipes possèdent des compétences dans des champs thématiques divers et complémentaires en :
- analyse physico-chimique (phéromones, molécules odorantes, sapides ou “trigéminales”),
- analyse de la libération des composés de la matrice alimentaire (physiologie orale),
- analyse des phénomènes sensoriels et cognitifs associés au traitement de l’information sensorielle et aux comportements,
- analyse des mécanismes biologiques impliqués dans la communication chimique, les perceptions sensorielles et la prise alimentaire,
- analyse du rôle de l’environnement externe et interne (expositions et expériences sensorielles, stade développemental, état métabolique, vieillissement, pathologies, influence des facteurs psychologiques et socio-culturels) sur les perceptions, les préférences et les comportements.

Le CSGA a des relations fortes avec l’enseignement (via AgroSup Dijon et l’Université Bourgogne Franche-Comté), et le monde médical (CHU Dijon et INSERM, le CSGA est partenaire du Laboratoire d’Excellence LipSTIC « Lipoprotéines et Santé » ANR-11-LABX0021). Le Centre est affilié à l’Institut Multi-Organismes (ITMO) Physiopathologie, Métabolisme, Nutrition.

Le CSGA noue des collaborations contractuelles avec le monde industriel (industries agroalimentaires et pharmaceutiques). Le Centre est membre du pôle de compétitivité Vitagora et un des laboratoires de l’Institut Carnot QUALIMENT« Qualité Nutritionnelle et Sensorielle des Aliments ». Il participe à l’Initiative d’Excellence I-SITE Bourgogne Franche-Comté dans l’axe « Territoires, Environnement, Aliments ».

Les projets sont menés en collaboration avec de nombreux partenaires publics ou privés, régionaux, nationaux ou internationaux, 70% de ses publications sont signées avec ces partenaires.

Directeur

Direction

Lionel Bretillon

Lionel Bretillon est chercheur de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) depuis 1999. Titulaire d’un doctorat de l’Université Bordeaux II en sciences des aliments, il a effectué un séjour post-doctoral entre 1999 et 2000 à l’Institut Karolinska de Stockholm (Suède) sur l’homéostasie du cholestérol dans le cerveau en relation avec la maladie d’Alzheimer.
Entre 2004 et 2017, L Bretillon a été co-responsable de l’équipe Œil et Nutrition de l’unité Flaveur, Vision et Comportement du Consommateur (FLAVIC), devenue Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation en 2010.
Actuellement directeur de recherche INRA, L Bretillon dirige le Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation. Elu aux conseils scientifiques du département Alimentation Humaine et du centre INRA de Dijon jusqu’en 2016, il est président du comité scientifique du pôle de compétitivité Vitagora depuis 2017, membre de sociétés savantes nationales et internationales, il est également administrateur nommé de l’Université de Bourgogne.
L'ensemble de ses travaux s'articule autour du thème général du rôle de l’alimentation dans le fonctionnement, le vieillissement et les pathologies liées à l’âge de la rétine. De nombreux travaux ont fait appel à une approche de recherche translationnelle et ont concerné l’étude de l’homéostasie du cholestérol dans la rétine en conditions physiologiques et pathologiques (dégénérescence maculaire liée à l’âge, glaucomes). L Bretillon est lauréat du prix 2016 de la Fondation de l’œil/Fondation de France pour ses travaux sur les liens entre alimentation et rétine. Il est co-auteur de plus de 80 articles dans des journaux internationaux à comité de lecture.

L Bretillon succède en tant que directeur du Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation à Luc Pénicaud (DR CNRS). L Pénicaud a assuré les fonctions de directeur du CSGA depuis sa création en 2010 et jusqu’à 2016. Neurobiologiste reconnu pour ses travaux sur la régulation du métabolisme énergétique en lien avec l’alimentation, L Pénicaud s’est illustré dans la meilleure compréhension des mécanismes de détection par le système nerveux central de l’état énergétique de l’individu (nutriments, hormones et signaux périphériques) et la régulation de la prise alimentaire.
Le CSGA a été créé sur les bases des expertises développées par l’unité Flaveur, vision et comportement du consommateur (FLAVIC) dirigée par Elisabeth Guichard (DR INRA), l’unité Développement et communication chimique chez l’insecte dirigée par Jean François Ferveur (DR CNRS), le Centre des Sciences du Goût dirigée par Benoist Schaal (DR CNRS) et l’équipe Neurobiologie de la Régulation du Métabolisme Energétique de Luc Pénicaud.