Nicolas Renahy

gris Directeur de recherche en sociologie
gris Institution : INRA
gris Mail : nicolas.renahy@inra.fr
flechevert Les publications de Nicolas Renahy dans PRODINRA

__________________________________________________________________

Directeur de recherche au département sciences sociales de l’INRA et directeur du CESAER, mes recherches portent sur la sociologie des mondes ruraux, le monde ouvrier et les classes populaires contemporaines, les appartenances locales et les formes de domination personnalisée. Je m’intéresse également à l’histoire sociale de sciences sociales.
Après un second cycle d’anthropologie sociale (Paris 5) et un DEA de sciences sociales (EHESS-ENS), j’ai réalisé une thèse (EHESS, 1999) puis une HDR (Nantes, 2011) en sociologie.

__________________________________________________________________

vert  Publications

– Ouvrages

  • Diferenciação social dos mundos rurais franceses e enquadramento das classes populares (com I. Bruneau, A. Diallo e G. Laferté), Porto, Instituto de Sociologia, 2014, 55 p.
  • Les gars du coin. Enquête sur une jeunesse rurale, Préface de S. Beaud et M. Pialoux, Paris, La Découverte, Poche SHS, 2010, 285 p. (1ère édition collection « Enquêtes de terrain », 2005)

 

– Directions d’ouvrages et coordinations de numéros de revue

  • Gilles Laferté, Paul Pasquali & Nicolas Renahy (dir.), Le laboratoire des sciences sociales. Histoires d’enquêtes et revisites, Paris, Raisons d’agir, coll. « Cours & travaux », 2018, 294 p.
  • Actualité de la reproduction des groupes sociaux agricoles en France (avec Céline Bessière & Christophe Giraud), Revue d’Etudes en Agriculture et Environnement, n° 88, 2008.
  • Travail et territoires. Production d’espaces et territorialité de l’activité économique (avec Bertrand Schmitt), Cahiers d’Économie et Sociologie Rurales, n° 76, 2005.

 

– Articles scientifiques

  • L’ethnographie comme expérience de conversion à la sociologie. Entretien avec Olivier Schwartz, Cahiers de recherche sociologique, n° 61, 2016, p. 191-215.
  • Enquêtes collectives : histoires et pratiques contemporaines, avec Laurent Amiotte-Suchet, G. Laferté et Christine Laurière, ethnographiques.org, n° 32, 2016 – en ligne
  • Le village dans l’usine. Trajectoires ouvrières et mises à distance de la hiérarchie, Sociétés Contemporaines, n° 99-100, 2015,  p. 65-80.
  • Virilités : au-delà du populaire, avec Frédéric Rasera, Travail, genre et sociétés, n° 29, 2013, p. 169-173.
  • Une petite bourgeoisie au pouvoir. Sur le renouvellement des élus en milieu rural, avec Ivan Bruneau, Actes de la recherche en sciences sociales, n° 191-192, 2012, p. 48-67.
  • Relégation au village. Sur la crise de reproduction du groupe ouvrier en milieu rural, SociologieS, déc. 2010 – en ligne
  • Classes populaires et capital d’autochtonie. Genèse et usage d’une notion, Regards sociologiques, n°40, 2010, p. 9-26.
  • « Les problèmes, ils restent pas où ils sont, ils viennent avec toi ». Appartenance ouvrière et mobilité de précarité, Agora Débats / jeunesses, n° 53, 2009, p.135-147 – en ligne
  • Pour une sociologie politique des mondes ruraux, avec Julian Mischi, Politix, n° 83, 2008, p. 9-21.
  • Une lignée patronale à la mairie. Genèse et vieillissement d’une domination personnalisée (1850-1970), Politix, n° 83, 2008, p. 75-103.
  • « L’œil de Moscou ». Devenir porte-parole d’un groupe illégitime, ethnographiques.org, n°11, 2006 – en ligne
  • A Factory Occupation: the Swan Song of a Rural Trade-Union Movement, Ethnologie française, 35/4, 2005 ; online (Une occupation d’usine, chant du cygne d’un syndicalisme villageois, Ethnologie française, vol. 35, n° 4 : Fermetures. Crises et reprises, 2005, p. 691-702 – en ligne)
  • Un licenciement collectif et ses contrecoups, avec C. Détang-Dessendre et S. Gojard, Cahiers d’économie et sociologie rurales, n° 76 : Travail et territoires, 2005, p. 93-115.
  • Two ages of worker emigration. Migration and non-migration in an industrial village, with Cécile Détang-Dessendre et Séverine Gojard / Population – E : English edition, 58-6, 2003, p. 623-653 – online
    (Deux âges d’émigration ouvrière. Migration et sédentarité dans un village industriel, Population, vol. 58, n° 6, 2003, p. 707-738. – en ligne)
  • Campagne de tous nos désirs »… d’ethnologues (en ligne) suivi de : L’ethnologue face aux usages sociaux de l’ethnologie (en ligne), avec Gilles Laferté, L’Homme, n° 166, 2003, p. 225-234 & 239-240.
  • Football et représentation territoriale : un club amateur dans un village ouvrier, Ethnologie française, vol. 31, n° 4, 2001, p. 707-715 – en ligne
  • Générations ouvrières et territoire industriel. La transmission d’un ordre ouvrier localisé dans un contexte de précarisation de l’emploien ligne, Genèses, n° 42, 2001, p. 47-71.
  • Apprendre par corps,  Sociétés et représentations, n° 7 : Football et sociétés, 1998, p. 363-366.

 

– Chapitres d’ouvrages

  • Saisir l’espace social à une échelle locale. Une enquête collective au sein de campagnes françaises, avec I. Bruneau, G. Laferté & J. Mischi, in Mondes ruraux et classes sociales, Paris, EHESS, collection « En temps & lieux », 2018.
  • Espace politique local et petites bourgeoisies rurales. Des situations d’entretien à l’analyse des frontières entre fractions de classe, avec I. Bruneau, in Mondes ruraux et classes sociales, Paris, EHESS, collection « En temps & lieux », 2018.
  • Pour une réflexivité historienne dans les sciences sociales contemporaines, avec P. Pasquali et G. Laferté, in Le laboratoire des sciences sociales, Paris, Raisons d’agir, coll. « Cours & travaux », 2018, p. 7-37.
  • Les classes populaires en milieu rural, avec J. Mischi et A. Diallo, in S. Blancard, C. Détang-Dessendre, N. Renahy (coord.), Campagnes contemporaines, Quae, 2016, p. 23-33.
  • Monter ou descendre de l’échelle ? in Christiane Vollaire et Philippe Bazin (coord.), Dans les marges du monde rural, Sétrogran, 2016, p. 109-122.
  • L’entrepreneur, le maire et le « bon travailleur ». Une municipalité rurale dans la construction de l’État social au xxe siècle in A. Antoine et J. Mischi (coord.), Sociabilités et politiques en milieu rural, Rennes, PUR, 2008, p. 357-367.
  • Introduction au actes du colloque Les mondes ruraux à l’épreuve des sciences sociales, avec J. Mischi, Quae/Symposcience, 2007, p. 6-11 – en ligne
  • L’ethnographe et ses appartenances, avec Pierre-Emmanuel Sorignet, in Paillé P. (dir.), La méthodologie qualitative, Armand Collin, 2006, p. 9-32.
  • Quand l’appartenance villageoise ne garantit plus l’insertion sociale, in Beaud S., Confavreux J., Lindgaard J. (dir.), La France invisible, La Découverte, 2006, p. 178-186. 
  • Ville et campagne en famille : les résidences secondaires, in Perrier-Cornet P. (dir.), Repenser les campagnes, Ed. de l’Aube, 2002, p. 125-144.
  • « Tu n’peux pas voter pour le Jeannot ? » La succession des modes d’appartenance territoriale, In Bleton-Ruget A., Caritey B., Fortunet F. (coord.), Producteurs de territoires. Conjonctures, acteurs, institutions XIXe-XXe siècles, Ed. Universitaires de Dijon, 2003, p. 133-148.

 

– Autres publications

  • Jeunesses rurales, jeunesses populaires, un public scolaire méconnu. Entretien avec Nicolas Renahy, propos recueillis par Pierre Bruno, Le français aujourd’hui, n° 201, 2018, p. 163-168.
  • Inégalités villes-campagnes (avec J. Mischi), notice du Dictionnaire des inégalités, Bihr A., Pfefferkorn R. (dir.), Armand Colin, 2014.
  • Sociologie rurale (avec G. Laferté), notice du Dictionnaire des inégalités, Bihr A., Pfefferkorn R. (dir.), Armand Colin, 2014.
  • The world of the blue-collar worker: changed, but not gone, with Julian Mischi and pictures from Olivier Pasquiers and Caroline Pottier, Metropolitics.eu, 2014-02-19 – online
  • Le groupe ouvrier : transformé mais toujours là, avec Julian Mischi, et les photographies d’Olivier Pasquiers et Caroline Pottier, Métropolitiques, 25 novembre 2013 – en ligne
  • Observer le travail : les terrains avant la théorie – en ligne, Compte-rendu de lecture de Arborio A.-M., Cohen Y., Fournier P., Hatzfeld N., Lomba C., Muller S. (dir.), Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées (La Découverte, 2008), La vie des idées.fr
  • « C’est comme ça que t’attrapes la haine ». Un fils d’ouvrier rural témoigne de ses années de petite délinquance, Mouvements, n° 44 : Emeutes, et après ?, mars-avril 2006, p. 108-114.
  • Traduction de Susan C. Rogers, « Les Trente Glorieuses aveyronnaises, ou la mise en pratique du modèle de la famille souche », Revue d’Etudes en Agriculture et Environnement, n° 88, 2008, p. 119-133
  • Classe ouvrière (avec Julian Mischi), Notice pour le Dictionnaire de Sociologie, Encyclopaedia Universalis, 2008
  • Ouvriers ruraux : l’isolement géographique n’a pas toujours été isolement social, Entretien à la revue Empan, n° 67 : Quel avenir pour les jeunes issus des classes populaires ?, 2007, p. 50-54 – en ligne
  • Tradition, modernization and domination : three perspectives of French rural studies crystallized around a single survey (RCP Châtillonnais, 1966-1975) avec Gilles Laferté, Working paper CESAER,2006-3
  • Pourquoi les jeunes ouvriers se tuent au volant – en ligne, Le Monde diplomatique, septembre 2005
  • Les transformations récentes du monde ouvrier, Ecoflash, n° 168, 2002, 6 p.
  • Vivre l’espace « ville campagne » dans la société contemporaine. Un état de la littérature scientifique relative aux transformations des relations entre espaces ruraux et urbains, 2001, Rapport au groupe de prospective DATAR « Espaces naturels et ruraux et société urbanisée »
  • Note de lecture de Louis Chauvel (Paris, PUF, 1998), Le destin des générations. Structure sociale et cohortes en France au XXe siècle, 2000, Genèses, n° 40 – en ligne

 

– Rapports diplômants

  • Mondes ruraux et classes populaires
    Mémoire d’Habilitation à Diriger des Recherches, 19° section, Université de Nantes, 2011
    Jury : S. Beaud (ENS-Ulm), C.-I. Brelot (U. Lyon 2), A. Collovald (U. de Nantes), R.-M. Lagrave (EHESS), J.-N. Retière (U. de Nantes, coordinateur)
  • « Vivre et travailler au pays » ? Parentèles et renouvellement des groupes ouvriers dans un village industriel
    Thèse de sociologie de l’EHESS, 1999
    Jury : J.-C. Combessie (U. Paris 8), B. Lahire (U. Lyon 2), P.-A. Rosental (EHESS), C. Topalov (EHESS, directeur), F. Weber (ENS-Ulm)