Elie GUERAUT

vert Doctorant en sociologie
elie.gueraut@gmail.com – profil Academia

Elie Guéraut est doctorant en sociologie. Ses principaux intérêts de recherche portent sur les mobilités résidentielles des jeunes diplômés et la question de leur insertion professionnelle, sur les villes moyennes, et plus généralement sur l’analyse localisée des rapports de classe. Sa thèse interroge le renouvellement du « pôle culturel » d’une ville moyenne du centre de la France. Il s’appuie sur des données statistiques, ethnographiques et historiques, et est particulièrement sensible à leur articulation.

Thèse

Titre : « S’engager pour la culture ». Ascension et déstabilisation du pôle culturel d’une ville moyenne du centre de la France

Direction : Olivier Schwartz et Nicolas Renahy

Thèmes de recherche

Stratification sociale localisée – mobilité résidentielle – sociologie politique politiques publiques – politiques culturelles – jeunes diplômés – villes moyennes – retour qualifié – capital d’autochtonie – réseaux sociaux – sociabilité – capital culturel

Publications

Communications

  • Guéraut É., Jedlicki F., 2017, « Le genre de l’émigration étudiante. Trajectoires de «?petites-moyennes?» originaires des périphéries scolaires et résidentielles », JE Ined trajectoires étudiantes et enseignantes, Ined, 16 novembre 2017.
  • Guéraut É., Jedlicki F., 2017, « Traverser les espaces géographiques, sociaux et académiques. Quand les petits-moyens périphériques vont à l’université », JE AFS Mobilité spatiale et classes sociales, Ined, 30 novembre 2017.
  • Guéraut É., 2017, « Désengagement de l’État et fin de l’hégémonie socialiste dans une ville moyenne en déclin », Congrès de l’AFS RT9, Paris, 7 juin 2017.
  • Guéraut É., 2016, « «?S’engager pour la culture?». Ascension et déstabilisation du pôle culturel d’une ville moyenne du centre de la France », Présentation de la thèse aux chantiers du CENS, Paris, 8 décembre 2016.
  • Guéraut E., 2016, « Cursus universitaires et destins professionnels des diplômés de l’enseignement supérieur d’origine populaire. Une question de genre », Congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française – CR 04 « Sociologie des rapports sociaux de sexe », Montréal, 8/07 2016.
  • Guéraut E., 2016, « Quelle distribution spatiale de la jeunesse qualifiée?? Sur la relégation résidentielle des jeunes diplômés d’origine populaire en dehors des grandes agglomérations françaises », Conférence Universitaire de Démographie et d’Etude des Population, Lille, 20/05 2016.
  • Guéraut E., 2015, « Retour à Lergnes. Sur le renouvellement du «?pôle culturel?» d’une ville moyenne du centre de la France », JE interne du RT 05 de l’AFS, Paris, 15 décembre 2015.
  • Guéraut E., 2015, « Fabriquer la cohésion d’un groupe social localisé par la mise à distance du populaire. Sociabilités, commérages et mépris de classe au sein du «?pôle culturel?» d’une ville moyenne », JE «?Mépris de classe?» organisées par Nicolas Renahy et Pierre-Emmanuel Sorignet, Lausanne, 2 décembre 2015.
  • Guéraut E., 2015, « S’engager à l’Association Jeunesse Entreprenante. Une tentative de sortie des classes populaires », JE «?Classes populaires et organisations militantes?» organisée par le RT 05, le RT 34 et le RT 35 de l’AFS, Paris, 17 mars 2015.

Responsabilités scientifiques

  • Membre du bureau du RT 5 « Classe sociales, inégalités, fragmentations » de l’AFS (2015-2019)